Les indispensables d’une lettre publicitaire efficace

Comment bien rédiger vos pages et articles publicitaires?

En théorie

Les articles publicitaires servent à promouvoir des produits et services. Ils sont destinés aux articles de sites et blogs, aux mails publicitaires, aux journaux en ligne ou off line, aux prospectus, etc.

Les articles de vente se doivent d’être attractifs et tape à l’œil. N’hésitez pas à placer des textes en sur gras et des images de bonnes qualité afin que certains mots clés sortent du lot.

Les articles de ventes se compose de 4 points importants:

  1. Une en-tête, qui se résume en une phrase accrocheuse.
  2. Le post-titre., que l’on pourrait comparer à une introduction.
  3. Un premier paragraphe ou se dégage les problèmes et les réponses à ce dernier avec le produit à vendre.
  4. Et enfin, un second paragraphe où son présentées les preuves de la fiabilité de votre produit, voire même de son exclusivité si c’est le cas.

Pour bien rédiger vos articles de vente, accordez-vous une après midi consacrée à cet travail.

En pratique

 

1) L’en-tête.

La première partie de votre page de vente est ce qu’on appelle « l’en-tête« . Il s’agit d’une courte déclaration d’une courte ligne tout en haut de votre page et qui est utilisée pour « capter l’attention du lecteur« .


Préparation

Il vous faudra intégrer un mot clé qui évoque bien de votre sujet (produit de vente).

Il n’y a pas de règle absolue concernant la longueur d’un en-tête.
Certaines en-tête comporte un seul mot, d’autres plusieurs…  En règle générale, utilisez aussi peu de mots que possible afin de transmettre efficacement votre message. N’oubliez pas que les gens sont débordés par l’information, recherchez donc qualité et minimalisme.

Voici quelques exemples :

· (Cible un Groupe Spécifique)
« À L’attention Des Retraités… »

· (Cible Un Problème Spécifique  – par exemple le mal de dos – Avec Développement Récent)

« Une Nouvelle Découverte Pour Les Personnes Souffrant D’arthrite Montre Que… » · (Mentionne Une Source Crédible) « Vu à la télé dans l’émission XYZ … »

· (Mentionne Une Annonce Choc)
« On vous a menti à propos des concours de médecine ! »

· (Mentionne Un État De Fait)
« Un groupe spécial d’experts se sont mis d’accord, c’est la meilleure façon de… »

Cette courte affirmation fait la transition avec le premier titre.
Elle offre la possibilité au lecteur d’être immédiatement dans le vif du sujet et ainsi de « retenir son attention« . Elle transmet des informations précieuses, et « Notre Message » au lecteur indiquant un message fiable et non erroné.

Une page de vente telle quelle  introduit une idée clé qui sera développée  dans la lettre publicitaire – « Cela ne prend que 1 ou 2 heures« . Et, comme nous allons bientôt le voir, cette déclaration lance le premier titre avec pertinence et éloquence.

2) Le titre primaire.

C’est votre titre principal – il est situé en haut au centre de votre page publicitaire juste au dessous de votre en-tête.
Il devrait être dans une police plus grande, plus épaisse, et peut contenir certains mots surlignés dans différentes couleurs, voire même des couleurs flashy (très tendances actuellement) afin de leur donner de l’importance.
C’est la partie la plus importante de votre page publicitaire, c’est ici que vous devrez le plus travailler car elle est utilisée pour mettre en valeur vos plus grands avantages aux yeux du lecteur.

Quelle est la seule « meilleure raison » pour laquelle un prospect devrait acheter votre rapport spécial ?         Quel résultat obtiendra votre prospect en achetant votre rapport ?
Qu’est-ce qui, au-dessus de tout le reste, constitue le plus grand bénéfice de l’achat de votre rapport ?

En quoi votre produit est-il unique et de bonne qualité par rapport à ce qui se trouve sur le marché actuellement.
Cela représente votre chance de rapidement résumer votre lettre publicitaire en une seule phrase accrocheuse qui est dans un premier temps la seule qui soit garantie d’être lue par le visiteur de votre site.

Il existe de nombreux modèles, mises en page et titres « types » qui ont été utilisés à plusieurs reprises au cours des années et qui se sont avérés être très efficaces pour encourager les commandes.
Il est difficile de tous les présenter, je vais donc partager avec vous ceux les modèles favoris des grands commerciaux actuels, à l’évidence, elles ont généré d’excellents résultats pour eux – et leurs clients – chaque fois qu’ils les ont utilisés.
Les phrases devront être très convaincantes et relativement courtes. Exemple: « Si vous savez, alors vous pouvez oser« .
L’idée est de créer une qualification simple et raisonnable à laquelle le lecteur et futur client (prospect) doit répondre (c’est la partie « si vous savez « )  afin d’en tirer un résultat extraordinaire (c’est la partie « alors vous pouvez« ) de grand intérêt pour eux.

Voici un exemple :

« SI VOUS POUVEZ ÉCRIRE DES TEXTES DE 8 à 20 PAGES, ALORS VOUS POUVEZ GAGNER VOTRE VIE EN LIGNE EN TRAVAILLANT QUELQUES HEURES CHAQUE SEMAINE TRANQUILLEMENT CHEZ VOUS! « 

Comme avec n’importe quel type de publicité ou de texte publicitaire, il y a des choses simples que vous devez respecter au cours de la création de votre titre
 Faites preuve de Précision Plus vous êtes précis, mieux c’est. Non seulement votre communiqué semble plus crédible avec des détails, mais dans bien des cas, il peut paraître plus accessible. Ce n’est pas seulement « rédiger des textes« , c’est « rédiger des textes de 8 à 20 pages ».

 Utilisez des Périodes temporelles. Une des choses que la plupart des gens veulent, c’est un « calendrier ». Combien de temps cela prendra ? Quand puis-je espérer obtenir des résultats ? Ce n’est pas seulement « Gagner sa vie en ligne en travaillant depuis chez soi« , c’est « Gagner sa vie en ligne en travaillant SEULEMENT QUELQUES HEURES par semaine… »

Utilisez des Images et/ou pictogrammes illustratifs. Pour vanter des chaussure,s j’ai eu l’idée dernièrement de rédiger cette phrase: « si on a chaud aux pieds, on a chaud partout », et la personne sur la photo ne porterait que « les chaussures » dont il est ici. Cette photo, avec un bon slogan (celui indiqué précédemment) serait véritablement très illustratif. D’ailleurs j’ai protégé le concept, je pense le vendre à des grandes agences commerciales. (C’est exemple m’appartient, il n’est pas de Bussion, Estelle Mareva).
Utilisez des métaphores pour décrire le résultat final le plus souhaitable au lecteur. Ce n’est pas seulement  » Travailler à domicile « , c’est  » travailler … tranquillement chez vous « .

Votre titre doit donc transmettre beaucoup d’information. Il donne le ton de votre message de vente dans son ensemble, en prenant un certain temps de développement basé sur des détails précis, des durées ou des périodes, des images et des métaphores. En faisant simplement quelques substitutions appropriées dans le modèle global « Si Vous Pouvez, Alors Vous Pouvez« , vous serez en mesure de trouver un début accrocheur à votre lettre publicitaire.

3) Le post-titre. Similaire à « l’en-tête » en raison de son objectif de liaison. Il devra lier  le titre et le paragraphe d’ouverture de votre texte.

Il existe de nombreuses variantes et certaines alternatives, le mieux est de choisir une base qui fonctionne comme modèle de référence et d’y apporter sa touche personnelle. Les modèles présentés dans cet article ont apporté des résultats fiables pour les commerciaux, pourquoi cela ne marcherait-il pas pour vous?  Bien entendu, vous devrez veiller à vendre des produits de qualité. Le prix demandé doit aussi être justifié et équilibré et correspondre aux prix du marché (n’hésitez pas à consulter régulièrement les sites de vos concurrents, non pas pour faire comme eux, car il faut savoir se démarquer, mais surtout pour vérifier la qualité et le prix de leurs articles. Vous devrez également vous assurer de l’originalité de votre produit, car mieux il est, et mieux vous serez à même de rédiger des lettres de vente convaincantes!

Communiquez sur ce qui est important. En d’autres termes, développez brièvement ce que vous avez dit dans le titre – mais mettez l’accent sur quelque chose qui le rendra encore plus facile, plus vite, ou mieux payer ou plus rémunérateur que ce que vous avez déjà dit. Un exemple vaut mieux qu’un trop long discours :

« Jouez Au Golf, Passez Du Temps Avec Votre Famille Ou Détendez Vous Pendant Votre Temps Libre Supplémentaire Tandis Que Les Commandes Arrivent Automatiquement ! »

Ici, l’accent a été mit sur le « résultat final » afin que lecteur puisse éprouver et ressentir selon les émotions que l’on a souhaité dégager.
On  donc de bénéfices et d’avantages émotionnels, de confort, de plaisir plus que d’éléments rationnels ou quantifiés.
 Mais j’aurais également pu souligner la façon dont les choses sont rendues plus faciles, comme…

”Je Vais Même Vous Montrer Comment Faire Pour Que D’autres Personnes Rédigent Les Rapports Pour Vous! »

Ou, ou on aurait pu se concentrer sur « l’accélération » d’un processus…

Nouveau : Mon Chapitre Bonus Vous Montre Comment Obtenir Votre Première Vente Dès Demain Après-midi !”

L’objectif est le même à tous les égards : le post-titre est utilisé pour mettre l’accent sur un aspect plus facile, plus rapide ou plus gratifiant de ce que je suis sur le point de partager avec le lecteur dans la suite du texte.
 Mention d’un délai ou d’une limite. Une autre bonne utilisation de votre post-titre est de commencer à créer un sentiment d’urgence en soulignant une sorte de délai ou de limite que vous imposez. Voici quelques exemples …
« Faites vite : seulement 50 exemplaires disponibles ! »
« La remise de 30% se termine le 12 juin à minuit ! »
« Il reste seulement 34 copies Avant La Rupture de Stock ! »

Évidemment, vous donnez des précisions détaillées sur cette date limite vers la fin de votre lettre publicitaire, mais c’est un endroit idéal pour introduire un certain sentiment d’urgence (authentique !) dont le lecteur doit s’imprégner.

4) Dégager le problème.

Pratiquement toutes les bonnes lettres publicitaires commencent – sous une forme ou une autre – par l’introduction d’un problème.

Vous n’obtenez pas suffisamment de trafic pour votre site.
 Votre liste n’est pas assez importante.
 Vous n’arrivez pas à maigrir.
 Votre amie n’a plus de libido.
 Vous n’arrivez pas à gérer votre temps.
                                    Vous n’avez pas trouver de bonnes méthodes pour apprendre le piano.                                                  Vous n’arrivez pas à gérer vos animaux/ou enfants.
 Vous souhaitez avoir la flexibilité de travailler à domicile.
 Vous pourriez être plus heureux si une seule chose changeait.

Graves ou insignifiants, positifs ou négatifs, réels ou imaginaires, les problèmes sont la force motrice derrière la plupart des décisions que nous prenons. Nous voulons les éviter, les corriger, les minimiser ou les compenser, mais ne vous y trompez pas, ils ont une grande influence dans nos vies.

Nous serions plus heureux sans problèmes, telle est la manière dont nous pensons. Nous aimerions au moins essayer de faire un essai.
Et si nous ne pouvons pas éliminer complètement nos problèmes, il serait vraiment bien d’avoir quelque chose de vraiment merveilleux qui se passe dans nos vies et qui pourrait les diminuer ou les occulter. Nous avons tous des choses que nous aimerions améliorer.
Des choses que nous aimerions voir changer dans une certaine mesure. Des choses que nous aimerions mieux faire.
Ainsi, l’une des meilleures façons pour commencer votre lettre publicitaire est de poser le fait qu’il y a un problème à affronter. L’une des manières de faire est de raconter une sorte d’histoire qui vous permette de vous identifier au lecteur et au problème qu’il rencontre.

Voici un exemple : ouverture d’une lettre publicitaire pour un cours « Comment gagner de l’argent sur internet en écrivant des petits textes… »

Vous l’avez probablement compris maintenant : « certaines » personnes semblent récupérer tout l‘argent du marché grâce à des partenariats où elles font la promotion de leurs produits respectifs.

Il y a des chances que vous ne soyez pas dans leur club, pas vrai ?
C’est vous qui êtes occupé à la promotion de leur programme d’affiliation et non l’inverse. Vous êtes occupé à acheter leur dernière offre alors qu’ils n’ont pas dépensé un sou avec vous. Vous travaillez encore + de 40 heures par semaine dans un « vrai emploi » pendant qu’ils se prélassent à côté de leur piscine – et ils dépensent votre argent durement gagné pour payer leur système de filtration d’eau !
Je sais très bien qu’il est frustrant d’être à l’extérieur du cercle tout en regardant à l’intérieur, sans pouvoir rien faire. Je vous comprends car je suis passé par là moi aussi.
Mais, que se passerait-il si tout cela pouvait changer pour vous?

Voyez comment le problème a été présenté ici : je me suis identifié au lecteur, j’ai compati à son problème, j’ai donc créé un lien, aussi ténu soit-il. C’est ensuite que je fais allusion à la possibilité de faire un changement positif pour lui. Je laisse entrevoir la possibilité d’une solution. C’est une transition facile pour passer à la prochaine partie de la lettre publicitaire

5) Vanter et présenter le produit.

Celui-ci constitue la « réponse« , et par extension la « solution » au problème qui a été souligné précédemment.  A savoir, ce que vous  avez à offrir dans votre e-book ou produit/service personnalisé.
C’est ici que vous lancez la « proposition de vente unique » dont nous avons parlé plus tôt.
“Vous savez comment d’autres …
Voici ce que je fais de différent … « 

Sans être arrogant ou orgueilleux, il est temps de parler de vous : vos expériences, vos connaissances, votre arme secrète, votre manière spéciale de faire les choses.
Expliquez ce que vous avez à offrir dans votre petit rapport et qui aidera le lecteur à résoudre les problèmes auquel il est confronté.
Racontez une histoire pour expliquer comment vous avez trouvé ce que vous allez partager dans votre rapport spécial.
 Faites preuve d’empathie avec le lecteur – vous avez été là où il est; expliquez comment les choses ont changé depuis que vous avez fait la découverte de « ce qui fonctionne« .

Soulignez ce qui vous rend différent de ceux qui pourraient offrir des produits similaires.
 Reportez-vous à des conseils, stratégies, pratiques, etc. Que vous révélez dans votrelivre (sans jamais révéler exactement de quoi  il s’agit, bien sûr, car vous devez entretenir l’envie d’acheter).
 Mentionnez des résultats spécifiques que vous avez obtenus en utilisant les informations contenues dans votre rapport spécial.
Et ne faites pas seulement des revendications, prouvez-les, ce qui nous amène à la partie 6, qui est votre « preuve« …

6) La preuve.

Les gens, en général, sont sceptiques de nature. Surtout les français, ils demanderont donc le plus possible de preuves matérielles avant d’acheter.

Si par exemple vous vendez des produits pour perdre du poids, n’hésitez pas à monter des « photos avant et après » sur un modèle ou une client qui aura acheté votre produit et qui aura constaté des résultats positives par la suite.
Surtout ceux qui ont roulé leur bosse et qui se sont fait avoir par le passé. Si vous voulez combler l’écart entre leur portefeuille et votre bouton de commande, vous devez établir une confiance absolue.
Et la meilleure façon d’établir la confiance est de prouver que ce que vous dites est vrai.
Il y a trois choses simples que vous pouvez faire pour valider vos allégations en fournissant une forme de preuve que je vous présente maintenant…

Présenter les témoignages de vos clients. Si ce n’est pas la première fois que vous vendez ce produit (ou des produits et services similaires), n’hésitez pas à demander à vos anciens clients de rédiger des témoignages en faveur de votre entreprise et/ou des produits achetés. Ces témoignages peuvent être montrer textuellement ou visuellement par le biais de la vidéo. Un témoignage de quelqu’un qui a lu, vu et utilisé les résultats de votre rapport spécial représente une voix de crédibilité qui parle en votre nom. Un ou deux témoignages devraient être suffisants.

2. Donner des preuves visuelles. Quel programme de régime semble plus légitime que celui avec une photo « avant et après » de quelqu’un qui a perdu du poids ? Lorsque vous pouvez fournir des captures d’écran, photos ou autres preuves visuelles appuyant vos affirmations, cela peut abattre le mur de réticence qui vous sépare de votre client potentiel.

3. Liste de points et de bénéfices. Utiliser une liste des bénéfices attendus et de tous les avantages liés à votre offre est indispensable. Attention, il ne faut pas lister les caractéristiques de votre produit/service, mais bel et bien les bénéfices directs que peut en tirer le lecteur pour résoudre le problème que vous avez soulevé au début de votre argumentaire.

4. Démontrer son exclusivité. Si votre produit est nouveau, n’hésitez pas à le justifier en démontrant par exemple la « preuve d’un dépôt de brevet« , en comparant les offres du marché… En présentant les arguments qui ont font un « nouveau produit« , exemple: roman d’un « nouveau genre ».

Cet article n’est pas achevé, prochainement je vous indiquerai un exemple qui a très bien fonctionné pour générer mes ventes.

Rédaction: Estelle Mareva.

Note : Les exemples des pages de vente ont été tirées de N Bussion.

Besoin d’aide pour créer votre lettre publicitaire? Contactez-moi pour un coaching personnalisé.

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire