Télécharger son blog wordpress.org

Ce cours vous apprendra à télécharger votre logiciel WordPress 

logo-wordpress

 

Attention : il s’agira ici de créer votre blog chez WordPress.org.  Si vous souhaitez créer votre blog hébergé gratuitement chez WordPress.com, il faudra consulter ce cours.

Ce système nécessite donc quelques connaissances en blogging, et notamment avec le logiciel CMS WordPress.

 

En théorie

Il s’agit d’un logiciel libre et ergonomique que l’on peut télécharger gratuitement sur WordPress.org ou sur WordPress-fr.net (WordPress francophone), qui représente la version originale et donc complète de l’outil de blogging WordPress.

Cela signifie que vous pouvez utiliser WordPress n’importe quel usage, que ce soit un blog personnel ou un site commercial avec panier d’achat et/ou des publicités, ce sans devoir payer jamais à personne de frais d’utilisation. Cette licence est irrévocable : WordPress sera toujours gratuit et libre d’usage.

Référence du site wordpress.net

Cette solution nécessite beaucoup d’autonomie, mais elle vous offre la possibilité d’avoir un blog personnalisé et modifiable à souhaits. Elle est idéale pour les blogs professionnels, les blogs vitrines et e-commerces (commerces en ligne).

Traditionnellement appelée solution auto-hébergée« , vous achetez un nom de domaine et un hébergement (environ 30€/an), vous installez WordPress et vous êtes libre de tout modifier, customiser, etc.

WordPress a été créé par et pour une communauté d’utilisateurs, qui comprend des milliers d’utilisateurs et de développeurs.

Référence du site wordpress.net

Les avantages :

  • Possibilité de télécharger des thèmes personnalisés payants ou gratuits;
  • Possibilité de modifier le thème, d’ajouter un thème enfant;
  • Possibilité de télécharger des plugins (parfois modifiables) payants ou gratuits;
  • Possibilité de modifier le code CSS;
  • Nom de domaine personnel et modifiable;
  • Vous avez la possibilité d’intégrer des codes commerciaux de type Adsence.

Les inconvénients:

  • Cette formule nécessite quelques connaissances en blogging (pour un blog pro, il faut même avoir des connaissances webmaster);
  • C’est à vous de mettre à jour votre logiciel, ses thèmes et ses plugins;
  • c’est à vous de vous occuper de la sécurité de votre blog;
  • C’est à vous de mettre en place l’hébergement de votre logiciel.

 

Hébergement et domaine :

Après avoir télécharger le logiciel chez WordPress.org, il vous faudra créer un nom de domaine et choisir votre hébergeur.

Ces  deux étapes peuvent se faire séparément ou ensemble, puisque tous les hébergeurs offrent la possibilité de créer un nom de domaine. Certains vous offre même ce dernier (voir les offres suivantes…). Dans l’idéal, il serait bien de vous fournir votre domaine chez votre hébergeur, cela vous évitera ainsi de devoir procéder à quelques manipulations techniques afin de transférer votre domaine chez votre hébergeur. Si vous n’avez pas les moyens actuellement de payer un hébergeur, le mieux serait de commencer à créer votre blog en local, et d’acheter votre domaine chez l’hébergeur que vous auviez choisi pour la suite (lorsque vous souhaiterez mettre votre blog en ligne), si vous souhaitez vite réserver votre nom de domaine (attention à bien choisir l’*extension de votre nom de domaine, ce dernier doit être adapté à votre activité et votre secteur géographique).

Notez qu’il existe un hébergeur spécialisé pour WordPress. Il s’agit de WP ServeurAvec un taux de disponibilité de 99,9%, WP Serveur assure la sécurité de vos sites, effectue des sauvegardes et préserve votre bande passante. Une équipe de professionnels s’occupent des aspects techniques de votre site, ce qui vous permet de vous concentrer sur son contenu. Il comporte de nombreux avantages et vous offre la possibilité de choisir les plugings les plus intéressants et recommandés pour la sécurité de votre site web. Ce sont là, une partie des avantages présentés sur le site de WP Serveur. Cependant, cet hébergeur reste relativement coûteux. Il faut en effet compter à partir de 19 euro HT/Mois pour un hébergement personnel, et bien plus pour un blog professionnel.

Bien entendu, il existe d’autres hébergeurs dont plusieurs offrent des hébergements bonnes qualités/prix. Le plus important est surtout que votre hébergeur puisse vous offrir un espace illimité, qu’il soit suffisamment rapide. Vous trouverez ici ceux que je vous conseille…

EX2

  • Hébergement proposé à partir de 3,99 TTC/mois (et 6,49TTC/mois en espace disque illimité);
  • 1 domaine gratuit à vie;
  • Le célèbre panneau de contrôle CPANEL;
  • Traffic, courriel & bases mysql illimités;
  • Un support téléphonique 24/24;
  • Accès FTP et base de donnée;
  • Logiciels de création de site web;
  • Une double sauvegarde;
  • Cloudfare en un clic.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur leurs abonnements ici.

Host Papa

  • Hébergements proposés à partir de 2,95 euro/mois;
  • HostPapa offre un stockage et une bande passante illimitée pour les forfaits d’hébergement web partagé;
  • Un Enregistrement gratuit de nom de domaine;
  • Un panneau de configuration convivial;
  • Logiciels de création de site GRATUIT;
  • Panneau de configuration CPanel;
  • Accès FTP et base de donnée;
  • Une équipe téléphonique est là pour vous assister en cas de besoin tous les jours, 24/24.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur leurs abonnements ici.

OVH

  • Hébergements proposés à partir de 2,99 euro/mois;
  • Un  nom de domaine offert (durée limitée);
  • Un traffic Web  illimité;
  • Différents logiciels (WordPress, Joomla…) pour votre site;
  • Accès FTP et base de donnée
  • Sauvegarde et restauration du site.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur leurs abonnements ici.

Netissime

  • Hébergement proposé à partir de 2,99 TTC/mois (et 6,49TTC/mois en espace disque illimité)
  • Un nom de domaine gratuit( durée limitée)
  • Un traffic web illimité
  • Accès FTP et base de donnée
  • Une sauvegarde régulière de votre site
  • Bases de données sur SSD
  • Des outils de référencement
  • Une interface intuitive pour la gestion de vos données
  • Des solutions sécurisées

Pour en savoir plus, rendez-vous sur leurs abonnements ici.

Je vous ai présenté seulement une partie des hébergeurs web les plus compétents. Notez que cette liste est non exhaustive. Au départ, je vous conseille de choisir une formule personnelle pour l’hébergement de votre blog. Ensuite, si votre blog rencontre du succès et que vous souhaitez en faire un blog professionnel lié à votre bisness, dans ce cas, vous pourrez toujours modifier la formule de votre hébergement chez votre hébergeur. N’hésitez pas, dans ce cas, à prendre contact avec eux, ils vous répondront avec plaisir puisque votre souhait est d’agrandir votre espace d’hébergement et par extension de leur fournir un « peu plus d’argent »…

*Les extensions de domaines:

.com = Organisations commerciales, mais sans restrictions.
.fr =France
.info =Information
.org =Organisations à but non lucratif
.eu =Europe.

 

En pratique

Pour installer WordPress soi-même :

Il vous faudra d’abord télécharger le logiciel chez WordPress.org, puis trouver un hébergeur pour héberger votre logiciel. Le logiciel est rapide à installer.

Pour installer WordPress vous devez disposer d’un hébergeur comprenant :
PHP 4.3 ou ultérieure
MySQL 4.0 ou ultérieure
Le module de réécriture d’url de apacheRéférence du site codeur.com

Remarquez que le logiciel est souvent amélioré (design, options, sécurité…), voilà pourquoi il sera indispensable de le mettre à jour pour bénéficier de toutes ces nouvelles fonctionnalités et pour bien le sécuriser.

Une fois le téléchargement terminé, il vous faudra dézipper le fichier ZIP situé sur votre PC situé dans votre PC (généralement vos fichiers téléchargés, sauf mention spéciale de votre part leur du téléchargement, se trouveront dans votre dossier téléchargement, vous pourrez également y accéder via votre navigateur, exemple ici pour firefox).

La première étape à accomplir sera de vous créer une base de donnée. Pour cela, rendez-vous dans l’interface d’administration mis à votre disposition par votre hébergeur. Chez 1and1, la création de la base de données se déroule dans la partie « Gérer l’espace Web ». Vous trouvez un lien Base de données MySQL. La plupart des hébergeurs fonctionnnent ainsi. Vous n’aurez plus qu’à renseigner la description de votre base de données ainsi qu’un mot de passe puis cliquez sur « Créer« .

Le logiciel FTP

Afin de vous connecter à ce serveur vous allez également devoir utiliser un logiciel dit « FTP » (pour file transfer protocol). Celui-ci vous permettra de déposer vos fichier depuis votre ordinateur, jusqu’à votre serveur. Nous conseillons d’utiliser le petit frère de firefox, Filezilla. Son utilisation est assez simple, et très bien documentée.

Référence du site codeur.com

Enfin, il faudra transférer le contenu de l’archive WordPress sur votre serveur. Pour réaliser cette opération, vous aurez besoin d’un logiciel de transfert, le plus célèbre et gratuit est Filezilla. Il faudra déjà le télécharger, pour se faire, rendez-vous ici.

Ensuite, vous devrez renseigner vos identifiants FTP fournis par votre hébergeur (il a dû vous les faire parvenir sur votre boîte e-mail).

Illustration Google

Illustration Google

Une fois que vous avez télécharger et exécuter le logiciel Filezilla, il n’y aura plus qu’à l’ouvrir (souvent il s’ouvre automatiquement après l’exécution du programme sur votre PC). C’est à ce moment-là que vous devrez indiquer les identifiants de connexion FTP de l’hébergement de votre site web. Vous pourrez constater que Filezilla est séparé en deux :  à gauche en bleu on retrouve le site local (votre PC) et à droite, en vert, le site distant (votre hébergement). Le fichier index.html est une page d’accueil par défaut mis en place toujours par l’hébergeur. Vous pouvez supprimer celui-ci.

illustration google

Dans la partie site local, déplacez-vous dans l’arborescence afin de vous placer dans le dossier WordPress  afin d’afficher tous les fichiers comme sur l’image ci-dessus. Sélectionnez tous les dossiers et fichiers du dossier WordPress  et faites un copier-coller dans la partie site distant (en vert). Vous pouvez également faire un glisser-déposer.

Déposez les fichiers de WordPress à l’emplacement désiré sur votre serveur Web :

Si vous souhaitez placer WordPress à la racine de votre domaine (par exemple http://www.example.com/), déplacez ou téléchargez tout le contenu du répertoire WordPress décompressé (en excluant le répertoire lui-même) dans le répertoire racine de votre serveur Web.
Si vous souhaitez placer votre installation de WordPress dans un sous-répertoire de votre site Web (par exemple http//www.example.com/blog/), renommez le répertoire wordpress avec le nom que vous avez choisi pour le sous-répertoire et déplacez ou téléchargez-le vers votre serveur Web. Par exemple, si vous voulez que votre installation de WordPress soit présente dans le sous-répertoire appelé « blog », vous devez renommer le répertoire appelé « wordpress » en « blog » et le télécharger dans le répertoire racine de votre serveur Web.

Référence du site WordPress.org

Le temps de transfert dépendra de votre connexion internet et de la vitesse de votre PC.

Il nous reste plus qu’à lancer l’installation de WordPress. Pour cela, rendez-vous sur http://www.nom_de_votre_site.com/wp-admin. Bien sur, remplacer nom_de_votre_site par le nom de votre domaine. Si votre blog a une extension autre que .com, remplacez également cette partie.

Vous tombez sur la fenêtre suivante qui répertorie tout ce que vous aurez besoin pour installer WordPress.

installation-wordpress

 

Cliquez sur « C’est parti » et renseignez les informations demandées en lien avec votre base de données.

configuration base de données WordPress

Lancer l’installation, puis renseignez les informations demandées.

installation-wordpress5

Et voilà, c’est fait! Vous venez d’installer WordPress. Il ne reste plus qu’à vous connecter !

Pour installer WordPress chez un hebergeur:

Actuellement, la plupart des hébergeurs (dont ceux précités) offrent la possibilité de construire son blog depuis l’interface d’administration qu’ils vous fourniront après votre commande. Vous pourrez ainsi migrer WordPress directement depuis votre hébergeur sans devoir le télécharger au préalable chez WordPress.org ou .net (France).

Pour installer le logiciel WordPress depuis une interface CPanel (disponible chez de nombreux hébergeurs, consultez ce cours).

©Estelle Mareva.

Les sources :

En plus de mes connaissances, j’ai été sur les sites suivants:

WordPress.org: WordPress.org: https://fr.wordpress.org/txt-install/

WordPress Francophone: http://www.wordpress-fr.net/

Codeur.com: https://www.codeur.com/cms/aide/installer-wordpress/

Note : j’ai utilisé deux ilustrations Google pour illustrer la partie du cours « Pour installer WordPress soi-même », puisque je n’ai pas eu le temps de créer un cours pour le transfert de WordPress soi-même…

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire