Rédiger un article dans WordPress

En théorie

 

Rédiger des articles fait partie de la fonction d’un blog, puisqu’un blog, rappelons-le, est un Journal de Bord, permettant de partager des histoires, des connaissances et des expériences avec ses lecteurs.

Ecrire des articles est essentiel au bon maintien de son blog et à son succès.

WordPress bénéficie de la fonction *WYSIWYG (ce que vous voyez est ce que vous obtenez) qui vous permet de rédiger un article comme dans un véritable éditeur de texte, tel que Word ou ODT par exemple. Néanmoins, ses fonctions restent plus minimalistes, à moins d’ajouter des plugins spécifiques dans WordPress pour obtenir davantage de fonctionnalités. Le plus connu est *TinyMCE Advanced, c’est d’ailleurs celui que j’utilise pour mes blogs WordPress.

Cependant, vous avez aussi a possibilité de rédiger votre article en format texte. Ce format permet d’utiliser le langage HTML directement dans votre article. Cela peut être pratique si vous ajouter des codes HTML pour promouvoir des produits affiliés en bas de votre article.

Il est conseillé de rédiger régulièrement des articles, qui soient en relation avec le sujet de son blog.

Vos articles doivent être utiles à vos lecteurs et répondre à leurs questions. Pour que vos articles soient utiles, il faut bien connaître le sujet de votre blog et que vous aimiez le thème qui est abordé.

De même, il faut surligner les mots clés et importants en gras. C’est important pour un bon référencement.

Enfin, n’oubliez pas d’utiliser un champ lexical qui se rapporte au sujet de votre blog.

En pratique

 

Deux possibilités s’offrent à vous pour rédiger vos articles dans WordPress.

La première solution est la plus rapide : elle consiste à rédiger un article « press minute » (brouillon) rapidement. Cette fonction se trouve juste à droite de votre tableau de bord. Lorsque vous l’avez achevé, il se retrouvera automatiquement dans « vos articles« . A tout moment, vous aurez alors la possibilité de revenir dessus et de le compléter.

La seconde solution est la plus complète : elle consiste à vous rendre dans l’onglet « article » situé dans le menu de droite du tableau de bord WordPress. Pour créer un nouvel article, il suffira de cliquer sur le lien « ajouter ». Vous serez alors redirigez automatiquement sur l’interface de la création d’articles. Cette interface comporte un éditeur WYSIWYG, qui vous permettra de visualiser directement le rendu du contenu de votre article. 

Vous aurez la possibilité d’écrire votre article directement sur votre blog, ou bien (depuis la version 4 de WordPress) de le coller depuis le mode « T » (texte). Dans le cas où vous souhaitez le rédiger directement sur votre blog, je vous conseille de l’enregistrer au brouillon au préalable, afin de pouvoir vérifier son contenu (fautes de rédaction, problèmes de comportement d’images ou vidéos, etc.). Dans tous les cas, relisez toujours bien votre texte avant de le publier en mode public.

Un petit conseil : essayez d’agrémenter vos articles avec des images. C’est plus attrayant et agréable à lire pour vos lecteurs. 🙂

Une fois votre article finalisé, placez-le dans une ou plusieurs catégories afin de les classer. Vous pouvez aussi y rédiger des tags appropriés. Cela permet aussi à vos lecteurs de mieux « se repérer » sur votre blog.

Enfin, si possible, remplissez les autres champs situés sous votre contenu (référencement SEO, extrait de votre article, etc.). Bien entendu, la variété et les types de champs situés au dessous de vos articles dépendent de votre thème et des plugins que vous aurez ajouter, comme le célèbre plugin Yoast SEO pour améliorer le référencement naturel de vos articles.

 

Vocabulaire

*WYSIWYG (prononcé [wɪziwig] ou [wiziwig]): est une interface utilisateur qui permet de composer visuellement le résultat voulu, typiquement pour un logiciel de mise en page, un traitement de texte ou d’image. C’est une interface « intuitive » : l’utilisateur voit directement à l’écran à quoi ressemblera le résultat final. (Wikipédia).

*TinyMCE Advanced :  il s’agit d’une extension qui renforce les fonctionnalités de base de l’éditeur de texte de WordPress. Une fois ce plugin téléchargé et activité, vous obtiendrez des boutons complémentaires dans l’onglet « Visuel ».

Estelle Mareva©2016.

 

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.